Concerts août 2024

Concerts à partir de 21h30 sans réservation

Heure des concerts / Concerts time

Semaine / Week : 1er set : 21h30-22h30 / 2ème set : 23h00-00h00 / 3ème set : 00h30 - 01h30
Week-end : 1er set : 21h30-22h30 / 2ème set : 23h00-00h15 / 3ème set : 00h45 - 01h45

Aout 2024

Du jeudi 1er au samedi 3 août : Tijn Trommelen Jazz Group (Pays-Bas)
Dimanche 4 août : Nirek Mokar & His Boogie Messengers
Lundi 5 août : Blues Monday
Mardi 6 août : Nirek Mokar & His Boogie Messengers
Mercredi 7 août : Olivier Franc Jazz Band "Hommage à Sidney Bechet"
Jeudi 8 et vendredi 9 août : Wendy Lee Taylor Sing Swing
Samedi 10 et Dimanche 11 aout : Nirek Mokar & His Boogie Messengers
Lundi 12 août : Blues Monday
Du mardi 13 au jeudi 15 août : Jessie Gordon Sing Swing
Vendredi 16 et samedi 17 août : Michel Pastre Swing Band
Dimanche 18 août : Philippe Milanta Swing Unit
Lundi 19 août : Blues Monday
Mardi 20 août : Nirek Mokar & His Boogie Messengers
Du mercredi 21 au vendredi 23 août : Jeff Hoffman invite Ronald Baker
Samedi 24 août : Jeff Hoffman invite Larry Brown
Dimanche 25 août : Megaswing
Lundi 26 août : Blues Monday
Mardi 27 août : Nirek Mokar & His Boogie Messengers
Mercredi 28 août : Philippe Milanta Swing Unit
Du jeudi 29 au Samedi 31 août : Germain Cornet 5tet

Du jeudi 1er au samedi 3 août

Tijn Trommelen Jazz Group 

 (Pays-Bas)

Tijn Trommelen a grandi dans une famille de musiciens (de jazz) et a immédiatement eu la certitude de le devenir lui-même. D'abord guitariste, il se découvre ensuite une autre passion : le chant. Inspiré par les compositeurs du passé, il écrit désormais également ses propres chansons en gardant à l'esprit l'esprit du " Great American Songbook ". Sa musique est intemporelle, romantique, swingante et joyeuse. Sa performance ludique et charismatique fera en sorte que tout le monde participe à son voyage musical. Tout en apportant une énergie rafraîchissante à la scène jazz, il rêve de refaire de la musique jazz pop.

Dimanche 4 août

Nirek Mokar

& His Boogie Messengers

Le boogie-woogie a beau être centenaire, il ne cesse d’attirer de nouveaux adeptes, tant parmi les musicien.nes que parmi leur public. A seulement 21 ans, Nirek Mokar fait figure d’exception : il incarne aujourd’hui le visage du renouveau pour ce genre musical intemporel, tout en entretenant avec passion et dévotion la flamme qui l’anime. Sur scène, Nirek Mokar et ses Boogie Messengers délivrent une performance retentissante et énergique, démontrant que la musique qu’ils jouent conserve toute sa puissance et son efficacité.

Lundi 5 août

Blues Monday

Un mélange détonnant de feeling, de talent et de savoir-faire, au carrefour du blues et de la soul, du funk et du rock,  des ballades et du boogie. Amis musiciens, venez jammer.

Mardi 6 août

Nirek Mokar

& His Boogie Messengers

Le boogie-woogie a beau être centenaire, il ne cesse d’attirer de nouveaux adeptes, tant parmi les musicien.nes que parmi leur public. A seulement 21 ans, Nirek Mokar fait figure d’exception : il incarne aujourd’hui le visage du renouveau pour ce genre musical intemporel, tout en entretenant avec passion et dévotion la flamme qui l’anime. Sur scène, Nirek Mokar et ses Boogie Messengers délivrent une performance retentissante et énergique, démontrant que la musique qu’ils jouent conserve toute sa puissance et son efficacité.

Mercredi 7 août

Olivier Franc Jazz Band

"Hommage à Sidney Bechet"

Olivier Franc est un musicien exceptionnel, doté d’une parfaite maîtrise instrumentale au service d’un style ancré dans la grande tradition du jazz. Sa source d’inspiration demeure Sidney Bechet ainsi qu’on s’en aperçoit dès qu’il embouche son saxo soprano. Sans copier d’aucune façon l’œuvre de son maître, il en a si parfaitement assimilé l’esprit qu’il a retrouvé exactement son langage pour animer un répertoire très personnel. Parmi les innombrables disciples ou imitateurs, Olivier Franc reste, sans nul doute, celui se situe vraiment dans la ligne de Sidney Bechet. Voilà quelque temps, le saxo soprano de ce dernier a été vendu aux enchères et acquit par un amateur suisse… qui l’a remis à Olivier Franc, jugé le plus digne d’utiliser l’instrument du génial musicien.

Jeudi 8 et vendredi 9 août

Wendy Lee Taylor

Sing Swing

Des rues de Harlem jusqu’à l’âge d’or des comédies musicales, le swing et les claquettes ont toujours été associées au jazz. La pétillante chanteuse et danseuse australienne Wendy Lee Taylor, accompagnée par Philippe Petit (piano), Pierre Maingourd (Contrebasse) et Sylvain Gleverec (batterie) vous propose un voyage intemporel entre Broadway et le jazz. Belles melodies, claquettes, swing et improvisations échevelées sont au programme de ce spectacle réjouissant qui revisite les grands standards de l’American Songbook.

Samedi 10 et Dimanche 11 aout

Nirek Mokar

& His Boogie Messengers

Le boogie-woogie a beau être centenaire, il ne cesse d’attirer de nouveaux adeptes, tant parmi les musicien.nes que parmi leur public. A seulement 21 ans, Nirek Mokar fait figure d’exception : il incarne aujourd’hui le visage du renouveau pour ce genre musical intemporel, tout en entretenant avec passion et dévotion la flamme qui l’anime. Sur scène, Nirek Mokar et ses Boogie Messengers délivrent une performance retentissante et énergique, démontrant que la musique qu’ils jouent conserve toute sa puissance et son efficacité.

Lundi 12 août

Blues Monday

Un mélange détonnant de feeling, de talent et de savoir-faire, au carrefour du blues et de la soul, du funk et du rock,  des ballades et du boogie. Amis musiciens, venez jammer.

Du mardi 13 au jeudi 15 août

Jessie Gordon Sing Swing

Jessie est une chanteuse de jazz rousse de Perth très timide qui aime la musique swing, danser dans sa cuisine au son d'Otis Redding, manger du fromage à toute occasion et chanter sous la douche et dans tous les autres lieux (ombragés). Ses principales passions musicales sont le jazz, le blues et la musique folk. Elle a commencé à chanter professionnellement à l'âge de 15 ans et a dirigé des big bands, des duos de jazz et des groupes de toutes tailles. Elle a effectué des tournées en Australie, en Amérique, en Asie du Sud-Est, en Allemagne, en France, en Espagne, en Pologne et au Royaume-Uni. Elle est également 20 fois lauréate du Fringe World Music et Cabaret Award.

 Elle a également enregistré neuf albums, dont un avec Mark Turner (Best Friends 2019), un album original (A Work of Friction 2018), deux albums intercontinentaux intitulés Berlin Nights (2017) et Unknowable Journey (2020) avec le groupe berlinois Ginger Blues, ce dernier ayant remporté le German Blues Award 2020, et plus récemment le Sassafras éponyme (2021).

Vendredi 16 et samedi 17 août

Michel Pastre Swing Band

Michel Pastre s’impose aujourd’hui comme l’un de nos plus fameux saxophonistes ténor français. Il se produit d’abord en petite formation puis, dans les années 90, est appelé dans des big bands : le Tuxedo Big Band de Paul Chéron et la Super Swing Machine de Gérard Badini dont il devient le soliste vedette. Prix sidney Bechet de l’Académie du Jaz en 1999, Il monte son propre Big Band qui triomphe dans les plus grands festivals de jazz. Inconditionnel de Lester Young et de Count Basie.

Dimanche 18 août

Philippe Milanta Swing Unit

Pianiste français de grande aptitude, Philippe Milanta est considéré comme un des plus grands connaisseurs de Count Basie. Musicien aux multiples facettes, il est à la fois pianiste de nombreuses formations, mais aussi chef d'orchestre, compositeur et arrangeur de centaines de morceaux. Le langage musical nuancé de Philippe MILANTA privilégie originalité, intensité, surprises et ruptures, swing et émotion. En 1996 il obtient le prix Sydney BECHET, récompensant le meilleur musicien français de jazz, et en 2001, il est finaliste du prix Boris VIAN décerné au meilleur disque de jazz français pour son album "PHILIPPE MILANTA TRIO" 

Lundi 19 août

Blues Monday

Un mélange détonnant de feeling, de talent et de savoir-faire, au carrefour du blues et de la soul, du funk et du rock,  des ballades et du boogie. Amis musiciens, venez jammer.

Mardi 20 août

Nirek Mokar

& His Boogie Messengers

Le boogie-woogie a beau être centenaire, il ne cesse d’attirer de nouveaux adeptes, tant parmi les musicien.nes que parmi leur public. A seulement 21 ans, Nirek Mokar fait figure d’exception : il incarne aujourd’hui le visage du renouveau pour ce genre musical intemporel, tout en entretenant avec passion et dévotion la flamme qui l’anime. Sur scène, Nirek Mokar et ses Boogie Messengers délivrent une performance retentissante et énergique, démontrant que la musique qu’ils jouent conserve toute sa puissance et son efficacité.

Du mercredi 21 au vendredi 23 août

Jeff Hoffman

invite Ronald Baker

Il est cofondateur du groupe Boogaloo Baby avec Philippe Combelle, Philippe Petit et Jean-Jacques Elangué, une formation très appréciée par la critique. Dans le style des combos des 60’s inséparables de l'orgue Hammond, Boogaloo Baby est à l'origine de la renaissance en France d'un des styles de jazz les plus funky. L’influence de grands guitaristes comme Wes Montgomery, Grant Green et George Benson est ici évidente dans le jeu de guitare de Jeff au sein de cette formation. Son objectif était de montrer, que dans une ville ou le jazz est réputé intellectuel, académique et inaccessible, le jazz possède aussi un groove solide et funky. On peut d'ailleurs le trouver souvent dans le même lieu le dimanche soir, irradiant de sa présence les Sunday Blues Sessions, ampli à fond, lancé dans quelque shuffle incandescent... Après plusieurs années consacrées essentiellement au jazz, ce nouveau projet : Jumpinjeff’s Big Band Blues Allstars, il revient à ses racines du blues. Il y incorpore des éléments de jazz, dans un style ancien, au temps ou le jazz et le blues étaient moins éloignés que de nos jours.

Né en 1968 à Baltimore dans le maryland, Ronald Baker, jeune trompettiste et chanteur américain, Suivant la longue "saga" des jazzmen américains dans l'hexagone. Le réalisateur Alain Corneau le remarque et le fait travailler dans son film "Le Nouveau Monde"; mais très vite intégré au milieu musical, Ronald multiplie les concerts. Voilà dix ans que cette aventure a commencé. Voilà dix ans que le quintet de Ronald Baker continue de servir le jazz avec passion, avec une envie toujours renouvelée, avec une énergie toujours intacte comme si le temps n’avait aucune prise sur lui. Puisse ne jamais cesser cette « Endless Story » !

Samedi 24 août

Jeff Hoffman

invite Larry Brown

Il est cofondateur du groupe Boogaloo Baby avec Philippe Combelle, Philippe Petit et Jean-Jacques Elangué, une formation très appréciée par la critique. Dans le style des combos des 60’s inséparables de l'orgue Hammond, Boogaloo Baby est à l'origine de la renaissance en France d'un des styles de jazz les plus funky. L’influence de grands guitaristes comme Wes Montgomery, Grant Green et George Benson est ici évidente dans le jeu de guitare de Jeff au sein de cette formation. Son objectif était de montrer, que dans une ville ou le jazz est réputé intellectuel, académique et inaccessible, le jazz possède aussi un groove solide et funky. On peut d'ailleurs le trouver souvent dans le même lieu le dimanche soir, irradiant de sa présence les Sunday Blues Sessions, ampli à fond, lancé dans quelque shuffle incandescent... Après plusieurs années consacrées essentiellement au jazz, ce nouveau projet : Jumpinjeff’s Big Band Blues Allstars, il revient à ses racines du blues. Il y incorpore des éléments de jazz, dans un style ancien, au temps ou le jazz et le blues étaient moins éloignés que de nos jours.

Lorsque Larry Browne chante, ce vocaliste trompettiste américain a un swing unique et il donne une dynamique exceptionnelle aux classiques du jazz. À la trompette, son style est tantôt lyrique, tantôt endiablé. Il interprète les grandes références américaines, de Gershwin, Porter, ainsi que les bossas-novas de Jobim, en passant par les compositions de Duke Ellington et des autres maîtres de la mélodie. S'y ajoutent ses propres compositions originales joliment orchestrées qui sonnent déjà comme des standards.

Dimanche 25 août

Megaswing

Stéphane Roger et son Mégaswing vous proposent un répertoire swing entièrement  dévoué à la danse. Tel est le mot d’ordre!

Lundi 26 août

Blues Monday

Un mélange détonnant de feeling, de talent et de savoir-faire, au carrefour du blues et de la soul, du funk et du rock,  des ballades et du boogie. Amis musiciens, venez jammer.

Mardi 27 août

Nirek Mokar

& His Boogie Messengers

Le boogie-woogie a beau être centenaire, il ne cesse d’attirer de nouveaux adeptes, tant parmi les musicien.nes que parmi leur public. A seulement 21 ans, Nirek Mokar fait figure d’exception : il incarne aujourd’hui le visage du renouveau pour ce genre musical intemporel, tout en entretenant avec passion et dévotion la flamme qui l’anime. Sur scène, Nirek Mokar et ses Boogie Messengers délivrent une performance retentissante et énergique, démontrant que la musique qu’ils jouent conserve toute sa puissance et son efficacité.

Mercredi 28 août

Philippe Milanta Swing Unit

Pianiste français de grande aptitude, Philippe Milanta est considéré comme un des plus grands connaisseurs de Count Basie. Musicien aux multiples facettes, il est à la fois pianiste de nombreuses formations, mais aussi chef d'orchestre, compositeur et arrangeur de centaines de morceaux. Le langage musical nuancé de Philippe MILANTA privilégie originalité, intensité, surprises et ruptures, swing et émotion. En 1996 il obtient le prix Sydney BECHET, récompensant le meilleur musicien français de jazz, et en 2001, il est finaliste du prix Boris VIAN décerné au meilleur disque de jazz français pour son album "PHILIPPE MILANTA TRIO" 

Du jeudi 29 au samedi 31 août

Germain Cornet 5tet

La musique du "Germain Cornet Quintet" est profondément inscrite dans le jazz et le blues.
Définitivement généreuse et dansante, la musique du "Germain Cornet Quintet" s'illustre au travers des compositions originales, l'interprétation du répertoire des grands quintets de l'histoire du jazz en passant par les standards de jazz américains.
Avec ses dimensions instrumentales et vocales l'orchestre transporte le public dans son univers énergique et festif.