Concerts Juin 2022

Concerts à partir de 21h30

Mercredi 1er juin : Fabien Mary Swing Band
Jeudi 2 et vendredi 3 juin : Pablo Campos Swing Group
Samedi 4 juin : Joë Santoni & his  Rhythm Club
Dimanche 5 juin : Michel Pastre Jazz Band
Lundi 6 juin : Blues Monday
Mardi 7 juin : Nirek Mokar & His Boogie Messengers
Du mercredi 8 au samedi 11 juin : Little Basie
Dimanche 12 juin : Megaswing
Lundi 13 juin : Blues Monday
Du mardi 14 au jeudi 16 juin : Mama Shakers
Vendredi 17 juin :  Boogie Phil & The Swing Devils
Samedi 18 juin : François Laudet Swing Band
Dimanche 19 et lundi 20 juin : Boogie Phil & The Swing Devils
Mardi 21 juin : Nirek Mokar & His Boogie Messengers
Mercredi 22 juin : Christelle Pereira sing Ella
Jeudi 23 juin : Dany Doriz invite Archysax
Vendredi 24 juin : Panama Swing
Samedi 25 juin : Jean Paul Amouroux Boogie Woogie Machine
Dimanche 26 juin : Megaswing
Lundi 27 juin : Blues Monday
Mardi 28 juin: Nirek Mokar & His Boogie Messengers
Du mercredi 29 juin au samedi 2 juillet : Matthieu Boré Blues in New Orleans

Mercredi 1er juin

Fabien Mary Swing Band

Un répertoire basé à la fois sur des standards de compositeurs américains tels que Jérome Kern, Irvin Berlin, Cole Porter mais aussi sur des compositions moins connues de musiciens de jazz des années 50/60, Gigi Gryce, Kenny Dorham ou encore Clark Terry. Une musique revendiquant clairement l’héritage de toute une culture jazzistique, moderne et véritablement inspirée.

Jeudi 2 et vendredi 3 juin

Pablo Campos Swing Group

D'origines basque et argentine, Pablo vit à Paris après avoir mené en parallèle sa formation de pianiste et ses études (Sciences Po puis musicologie). Initialement autodidacte, son approche du piano est nourrie par l’enseignement de certains de ses maîtres, de Barry Harris à Benny Green ; Chanteur fasciné par Nat King Cole depuis son plus jeune âge, Pablo a entre autres étudié avec le regretté Marc Thomas.

En parallèle de son trio et quartet, Pablo est membre fondateur du ZOOT collectif qui réunit les jeunes jazzmen de la scène parisienne, et avec qui il produit le spectacle Pannonica avec Natalie Dessay, créé fin 2019 à la Seine Musicale. Considéré comme l'une des voix masculines émergentes de la scène jazz, il est invité par le Keystone Big Band sur leur production de West Side Story ainsi que sur leur prochain album à paraître fin 2021 ; en décembre dernier, on le retrouve dans la comédie musicale écrite et mise en scène par Agnès Jaoui « On va se quitter pour aujourd’hui » (Radio France - SACD).

Samedi 4 juin

Joë Santoni & his Rhythm Club

Inspiré du hot jazz des années 30 à la façon des Louis Prima, Wingy manone, Joë Santoni emmène ses Rhythm Club dans un style de jazz très dynamique et authentique. Une rythmique "swing New Orléans"soutient les envolées de trompette façon Armstrong.

 Joë Santoni, guitatiste de formation, commence la trompette en 2017. Après des progrès très rapide et épatants, il fait de cet instrument son principal.

Dimanche 5 juin

Michel Pastre Jazz Band

Michel Pastre s’impose aujourd’hui comme l’un de nos plus fameux saxophonistes ténor français. Il se produit d’abord en petite formation puis, dans les années 90, est appelé dans des big bands : le Tuxedo Big Band de Paul Chéron et la Super Swing Machine de Gérard Badini dont il devient le soliste vedette. Prix sidney Bechet de l’Académie du Jaz en 1999, Il monte son propre Big Band qui triomphe dans les plus grands festivals de jazz. Inconditionnel de Lester Young et de Count Basie, Michel revient nous faire partager sa passion du swing.

Lundi 6 juin

Blues Monday

 Un mélange détonnant de feeling, de talent et de savoir-faire, au carrefour du blues et de la soul, du funk et du rock,  des ballades et du boogie. Amis musiciens,  venez jammer.

Mardi 7 juin

Nirek Mokar

& His Boogie Messengers

Nirek Mokar est un jeune Parisien de 19 ans qui a grandi dans le 17ème arrondissement. C'est en ayant la chance de pouvoir écouter et voir jouer tous les grands spécialistes du Boogie-Woogie au "Paris Boogie Speakeasy" où travaillait son père quand il était tout petit qu'il a eu le coup de foudre pour le piano Boogie Woogie. Il y a seulement 9 ans et en suivant les conseils de ses aînés (Jean-Paul Amouroux, Jean-Pierre Bertrand, Jean-Baptiste Franc...), il commence en autodidacte à apprendre sur le piano du Paris Boogie Speakeasy car il n'avait pas de piano chez lui !

Passionné par cette musique et aussi par le Blues, le Swing et le Rock'n'Roll, il s'y consacre autant qu'il peut aussitôt ses cours terminés. Faisant preuve d'une maturité étonnante et d'un swing exceptionnel, il devient vite le petit chouchou des amateurs de Boogie de tout Paris mais pas que. S'il ne manque pas une occasion de venir faire le boeuf au célèbre Caveau de la Huchette, il a déjà été invité à jouer dans de nombreux festivals en France (Laroquebrou, Jazz au Phare, Blues sur Seine, Jazz à l'Amirauté...) mais aussi à l'étranger (en Suisse, Belgique, Espagne, Angleterre, Autriche, Allemagne, Hongrie, Norvège et aux États-Unis.) Il a décidé de demander aux meilleurs spécialistes français de cette musique de l'accompagner.

Il sort en avril 2020, son nouveau CD avec ses boogie messengers ! Un répertorie qui mélange, compositions et reprises originals !
Au final un vrai groupe dans lequel vieux briscards qui swinguent, soutiennent et mettent en valeur tout le talent du nouveau prodige français du Boogie-Woogie...

Concert fortement recommandé aux danseurs !

Du mercredi 8 au samedi 11 juin

Little Basie

Formation créée début 2020 à l’initiative du guitariste et arrangeur Antoine Laudière, « Little Basie » rend hommage à l’un des plus grands compositeurs et arrangeurs de big band du siècle passé : Count Basie. 
Un vrai défi pour le septet que de se réapproprier un répertoire habituellement joué par 17 musiciens !
Les grands classiques de Basie tels que « Jumpin’ at the woodside », « 920 spécial » ou encore « Spanky » font partie du répertoire du groupe ainsi que d'autres grands standards du swing arrangés pour le septet. Avec pas loin de trois heures de musique présente à son répertoire , "Little Basie" déborde d'énergie et se tient prêt à enflammer les pistes de danse et à faire taper du pied les amoureux de cette musique indémodable.

Dimanche 12 juin

Megaswing

Stéphane Roger et son Mégaswing vous proposent un répertoire swing entièrement  dévoué à la danse. Tel est le mot d’ordre!   

Lundi 13 juin

Blues Monday

 Un mélange détonnant de feeling, de talent et de savoir-faire, au carrefour du blues et de la soul, du funk et du rock,  des ballades et du boogie. Amis musiciens,  venez jammer.

Du mardi 14 au jeudi 16 juin

Mama Shakers

 

Accrochez vos perruques : Mama Shakers c’est une bourrasque de swing qui vient décoiffer un public jamais assez prévenu!
Emmené par la si charismatique Angela Strandberg (chant, trompette & washboard), soutenue par l’impétueux Hugo Proy (clarinette) et la rythmique sauvage de William Öhlund (banjo), Baptiste Hec (guitare) et Tristan Loriaut (contrebasse), Mama Shakers s’approprie les standards désormais centenaires de la grande époque du jazz populaire.
Explorant tour à tour le swing fou de la New Orleans, la country profonde du Tennessee ou le vieux blues de Memphis, ce groupe fougueux fait la part belle aux harmonies vocales pour un show communicatif dont on ne ressort pas indemne. Depuis 2016 Mama Shakers a produit albums et s’est produit dans de nombreux pays d’Europe et de nombreux festivals, notamment Jazz in Marciac, Fest Jazz, Arènes de Lunel, Dixie Days, Basel Blues Festival, Opéra de Francfort, Upton Jazz Festival, Göteborg Jazz Festival… Pour la saison 2022, Mama Shakers prépare son 3ème album et le présentera en France et en Europe à l'orée du printemps.

 

Vendredi 17 juin

Boogie Phil

& The Swing Devils

BOOGIE PHIL était passionné depuis son enfance par la musique de e.a. Little Brother Montgomery, Albert Ammons, Jimmy Yancey ainsi que par de nombreux autres pianistes faisant de la musique durant la première moitié du siècle passé. Il a étudié pendant longtemps et avec beaucoup de patience, les enregistrements des maitres du boogie woogie et a développé ainsi son propre style. Son intérêt pour ce style de piano unique lui a fait découvrir la musique des orchestres afro-américains des années cinquante, souvent avec un pianiste de boogie comme personnage principal soutenu par un certain nombre d’instruments comme saxophone et trompette, disons les pionniers du rock’n’roll.

Inspiré par la musique "rétro swing", il a déjà formé différents groupes comme pianiste / chanteur avec lequel il s'est produit en Belgique et dans d'autres pays. Il a déjà été invité dans de nombreux clubs de jazz et dans des festivals, notamment en France, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Suisse. Le répertoire de son nouveau groupe BOOGIE PHIL & THE SWING DEVILS contient de la musique de Nat King Cole, Louis Jordan et Louis Prima, mais aussi des morceaux de cette période qui sont malheureusement moins connus au grand public. Avec son "Swing Devils", Boogie Phil fait revivre la musique de Sam "The Man" Taylor, Tiny Bradshaw, Wynonie Harris, Bull Moose Jackson, Roy Brown ... pour n'en nommer que quelques-uns.

Samedi 18 juin :

François Laudet Swing Band

François Laudet est considéré en France comme le meilleur batteur de jazz swing-bop et le spécialiste incontesté des grandes formations. Son swing, son énergie et sa polyvalence lui ont permit d’accompagner les plus grands artistes français et internationaux. François Laudet a enregistré plus de cinquante albums de jazz, dont cinq avec son propre big band, le François Laudet Big Band (FLBB). Sa connaissance des grandes formations lui a permit d’être engagé en 1997 au sein du Count Basie Orchestra, lors d’une tournée européenne. Il rend régulièrement hommage à ses maîtres, les légendaires batteurs américains Gene Krupa et Buddy Rich.

Dimanche 19 et lundi 20 juin

Boogie Phil

& The Swing Devils

BOOGIE PHIL était passionné depuis son enfance par la musique de e.a. Little Brother Montgomery, Albert Ammons, Jimmy Yancey ainsi que par de nombreux autres pianistes faisant de la musique durant la première moitié du siècle passé. Il a étudié pendant longtemps et avec beaucoup de patience, les enregistrements des maitres du boogie woogie et a développé ainsi son propre style. Son intérêt pour ce style de piano unique lui a fait découvrir la musique des orchestres afro-américains des années cinquante, souvent avec un pianiste de boogie comme personnage principal soutenu par un certain nombre d’instruments comme saxophone et trompette, disons les pionniers du rock’n’roll.

Inspiré par la musique "rétro swing", il a déjà formé différents groupes comme pianiste / chanteur avec lequel il s'est produit en Belgique et dans d'autres pays. Il a déjà été invité dans de nombreux clubs de jazz et dans des festivals, notamment en France, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Suisse. Le répertoire de son nouveau groupe BOOGIE PHIL & THE SWING DEVILS contient de la musique de Nat King Cole, Louis Jordan et Louis Prima, mais aussi des morceaux de cette période qui sont malheureusement moins connus au grand public. Avec son "Swing Devils", Boogie Phil fait revivre la musique de Sam "The Man" Taylor, Tiny Bradshaw, Wynonie Harris, Bull Moose Jackson, Roy Brown ... pour n'en nommer que quelques-uns.

Mardi 21 juin

Nirek Mokar

& His Boogie Messengers

Nirek Mokar est un jeune Parisien de 19 ans qui a grandi dans le 17ème arrondissement. C'est en ayant la chance de pouvoir écouter et voir jouer tous les grands spécialistes du Boogie-Woogie au "Paris Boogie Speakeasy" où travaillait son père quand il était tout petit qu'il a eu le coup de foudre pour le piano Boogie Woogie. Il y a seulement 9 ans et en suivant les conseils de ses aînés (Jean-Paul Amouroux, Jean-Pierre Bertrand, Jean-Baptiste Franc...), il commence en autodidacte à apprendre sur le piano du Paris Boogie Speakeasy car il n'avait pas de piano chez lui !

Passionné par cette musique et aussi par le Blues, le Swing et le Rock'n'Roll, il s'y consacre autant qu'il peut aussitôt ses cours terminés. Faisant preuve d'une maturité étonnante et d'un swing exceptionnel, il devient vite le petit chouchou des amateurs de Boogie de tout Paris mais pas que. S'il ne manque pas une occasion de venir faire le boeuf au célèbre Caveau de la Huchette, il a déjà été invité à jouer dans de nombreux festivals en France (Laroquebrou, Jazz au Phare, Blues sur Seine, Jazz à l'Amirauté...) mais aussi à l'étranger (en Suisse, Belgique, Espagne, Angleterre, Autriche, Allemagne, Hongrie, Norvège et aux États-Unis.) Il a décidé de demander aux meilleurs spécialistes français de cette musique de l'accompagner.

Il sort en avril 2020, son nouveau CD avec ses boogie messengers ! Un répertorie qui mélange, compositions et reprises originals !
Au final un vrai groupe dans lequel vieux briscards qui swinguent, soutiennent et mettent en valeur tout le talent du nouveau prodige français du Boogie-Woogie...

Concert fortement recommandé aux danseurs !

Mercredi 22 juin

Christelle Pereira sing Ella

Un timbre rare pour une chanteuse de Jazz au magnétisme immédiat : Christelle Pereira se révèle avec fougue, énergie, profondeur, délicatesse dans la veine des grandes Divas (Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan…) et trace ainsi son propre chemin au fil des concerts et des festivals.Un grain sensuel, envoûtant et une dextérité vocale surprenante font de cette interprète française une des meilleures improvisatrices de sa génération. En 2004, finaliste du Concours International des Révélations Jazz Vocal à Juan-les-Pins, elle sort le premier disque sous son nom « Opus One », puis « The Maestro(s) » en 2011, enregistré avec le prestigieux pianiste Dado Moroni. Tout en continuant à sillonner les routes du jazz classique swing et be-bop, une orientation naturelle se dessine : une envie irrésistible d’exprimer la vie et de la faire vibrer dans la langue de Molière. Des chansons françaises aux accents 'jazzy' ciselées spécialement pour elle, des créations originales qui se nourrissent de son riche parcours de 'jazz woman' au tempérament de feu.

Jeudi 23 juin

Dany Doriz invite Archysax

Dany Doriz vous invite à vivre l’ambiance mythique et festive des Big Bands de l’âge d’or du jazz avec une formule originale de 9 musiciens composée d’une section percutante de 5 saxophones, les archysax, alliant les sonorités harmoniques du vibraphone et de la guitare, et celles de la rythmique orgue Hammond et batterie.

 

Vendredi 24 juin

Panama Swing

Panama Swing est un orchestre de 7 musiciens et une chanteuse dans la pure tradition des années 40-50...des arrangements vocaux inédits, une touche d'élégance rétro, un look 100% vintage. C'est une soirée idéale pour tous les amoureux du Lindy Hop. Venez découvrir cet orchestre pétillant !

Samedi 25 juin

Jean Paul Amouroux

Boogie Woogie Machine

 Dès l’âge de 14 ans, il découvre les joies de la "basse ambulante" du boogie-woogie alors que ses parents le destinaient au violon. Pensionnaire dans une institution religieuse, il malmenait les harmoniums de l'établissement et jouait le Boogie Woogie à l'orgue de la chapelle... à la grande stupeur des religieuses !

Il a eu la chance, d'enregistrer avec des Noirs américains qui ont inventé le Boogie"" : Milt Buckner, Memphis Slim.
Ce n'est pas par hasard si Memphis Slim surnommait Jean-Paul Amouroux “Boogie Woogie Slim" et si Milt Buckner l'appelait "Jean-Paul Boogie Woogie"... C'est le pianiste français N°1 du Boogie Woogie.

Jean-Paul Amouroux nous explique le Boogie Woogie :
Le boogie est une façon de jouer le blues au piano. C'est le premier style de jazz, né avant le ragtime, très africain d'esprit. La main gauche créé un roulement obsédant et répétitif. La droite des ""riffs"", courtes phrases destinées à faire monter la tension. La main droite joue dans l'ignorance feinte de la gauche.""

Cette musique prend le public et entraîne les danseurs. Et Jean-Paul Amouroux adore cela!"

Dimanche 26 juin

Megaswing

Stéphane Roger et son Mégaswing vous proposent un répertoire swing entièrement  dévoué à la danse. Tel est le mot d’ordre!   

Lundi 27 juin

Blues Monday

 Un mélange détonnant de feeling, de talent et de savoir-faire, au carrefour du blues et de la soul, du funk et du rock,  des ballades et du boogie. Amis musiciens,  venez jammer.

Mardi 28 juin

Nirek Mokar

& His Boogie Messengers

Nirek Mokar est un jeune Parisien de 19 ans qui a grandi dans le 17ème arrondissement. C'est en ayant la chance de pouvoir écouter et voir jouer tous les grands spécialistes du Boogie-Woogie au "Paris Boogie Speakeasy" où travaillait son père quand il était tout petit qu'il a eu le coup de foudre pour le piano Boogie Woogie. Il y a seulement 9 ans et en suivant les conseils de ses aînés (Jean-Paul Amouroux, Jean-Pierre Bertrand, Jean-Baptiste Franc...), il commence en autodidacte à apprendre sur le piano du Paris Boogie Speakeasy car il n'avait pas de piano chez lui !

Passionné par cette musique et aussi par le Blues, le Swing et le Rock'n'Roll, il s'y consacre autant qu'il peut aussitôt ses cours terminés. Faisant preuve d'une maturité étonnante et d'un swing exceptionnel, il devient vite le petit chouchou des amateurs de Boogie de tout Paris mais pas que. S'il ne manque pas une occasion de venir faire le boeuf au célèbre Caveau de la Huchette, il a déjà été invité à jouer dans de nombreux festivals en France (Laroquebrou, Jazz au Phare, Blues sur Seine, Jazz à l'Amirauté...) mais aussi à l'étranger (en Suisse, Belgique, Espagne, Angleterre, Autriche, Allemagne, Hongrie, Norvège et aux États-Unis.) Il a décidé de demander aux meilleurs spécialistes français de cette musique de l'accompagner.

Il sort en avril 2020, son nouveau CD avec ses boogie messengers ! Un répertorie qui mélange, compositions et reprises originals !
Au final un vrai groupe dans lequel vieux briscards qui swinguent, soutiennent et mettent en valeur tout le talent du nouveau prodige français du Boogie-Woogie...

Concert fortement recommandé aux danseurs !

Du mercredi 29 juin au samedi 2 juillet

Matthieu Boré

Blues in New Orleans

On l'appelle aussi le 'French Crooner'. Matthieu Boré, chanteur, pianiste, compositeur, démocratise le jazz, le rendant à nouveau populaire, abordable, tout en demeurant de grande qualité et généreux. Mêlant les univers jazz, rock, blues, il convoque les grands standards, mais il déploie également tout son talent d'écriture avec des compositions personnelles. Passionné par la Nouvelle Orléans, Matthieu  a développé ces dernières années un répertoire de compositions originales et standards rhythm and blues autour de grands pianistes-chanteurs tels que Huey Piano Smith, Allen Toussaint ou Professor Longhair. Un répertoire résolument gai et léger, une énergie fabuleuse, un réel sens du partage avec son public. : Matthieu Boré nous invite à une soirée d'exception.