Concerts Juin 2019

Concert tous les soirs à partir de 21h30

Samedi 1er juin : Ronald Baker Swing Group

Du dimanche 2 au mercredi 5 juin : Gavin Povey with The Fabulous Oke She Moke She Pops

Jeudi 6 juin : Five O’clock

Vendredi 7 juin: Little Fats

Samedi 8 juin : Mathieu Boré Swing Crooner

Dimanche 9 juin : Megaswing

Lundi 10 juin : Monday Swing & Blues

Mardi 11 juin : Jean Paul Amouroux Boogie Woogie Machine

Du mercredi 12 au samedi 15 juin : Company Jazz Band

Dimanche 16 juin : Megaswing

Lundi 17 juin : Monday Swing & Blues

Mardi 18 et mercredi 19 juin : Pastre Father & Son

Du jeudi 20 au samedi 22 juin : Stéphane Seva tribute to Franck & Ray

Dimanche 23 juin : Megaswing

Du lundi 24 au jeudi 27 juin : Sazerac Swingers

Vendredi 28 juin : Mathieu Boré Swing Crooner

Samedi 29 et dimanche 30 juin : La Chanteuse américaine Mandy Gaines

Samedi 1er juin :

Ronald Baker Swing Group

Né en 1968 à Baltimore dans le maryland, Ronald Baker, jeune trompettiste et chanteur américain, Suivant la longue "saga" des jazzmen américains dans l'hexagone. Le réalisateur Alain Corneau le remarque et le fait travailler dans son film "Le Nouveau Monde"; mais très vite intégré au milieu musical, Ronald multiplie les concerts. Voilà dix ans que cette aventure a commencé. Voilà dix ans que le quintet de Ronald Baker continue de servir le jazz avec passion, avec une envie toujours renouvelée, avec une énergie toujours intacte comme si le temps n’avait aucune prise sur lui. Puisse ne jamais cesser cette « Endless Story » !

Du dimanche 2 au mercredi 5 juin :

Gavin Povey

with The Fabulous Oke She Moke She Pops

Gavin a commencé le piano à 5 ans et découvre le Rhythm & Blues à 13 ans quand il entend un 78 tours d'Albert Ammons et Pete Johnson exécuter 'Boogie Woogie Man. Gavin réalise alors que son professeur de piano lui enseigne l’opposé de ce qu’il veut apprendre.

Après avoir fait de la scène, de la télé, des enregistrements avec des noms tels que - Kirsty MacColl, Dave Edmunds, Steve Cropper, Dion, , Cliff Richards, Al Green, Joe Cocker, Duane Eddy, Cyndi Lauper, Natalie Cole, Gwen Guthrie, Albert Lee & Hogan Heroes, Van Morrison, Ruby Turner, Mike Berry, Nona Hendrix, Ruby Turner, Meatloaf, Alison Moyet, The Inmates, Tracy Ullman, Finbar Fury, Delores Keane, Honor Heffernan, Wanda Jackson etc. Il a également écrit des chansons pour de nombreux artistes et a été N°1 en Scandinavie avec une chanson intitulée «Did-I Tell You» par Jerry Williams.

Gavin réalise son rêve aujourd’hui de jouer ses propres chansons avec son propre groupe.

Jeudi 6 juin :

 Five O’clock

On pourrait dire des musiciens et chanteurs du Five O'Clock Jazz Group qu'ils sont avant tout de vrais amateurs professionnels. Professionnels par leur talent, leur expérience et ce souci permanent d'apporter au public cette joie qu'il attend d'eux, et amateurs par l'enthousiasme communicatif qu'ils mettent à interpréter la musique qu'ils aiment. Un enthousiasme sans borne, jamais terni par la moindre lassitude. Formation d'un éclectisme remarquable, le "Five" parcourt au long de ses concerts plusieurs époques, plusieurs styles et même plusieurs genres de musique. Du jazz traditionnel de la Nouvelle Orléans et du Dixieland il passe sans transition et avec le même bonheur au main stream des années Ellington et Goodman, poursuit avec une bossa nova veloutée, surfe un brin sur les vagues tièdes de la musique typique et s'autorise même quelques incursions dans le vaste royaume de la variété... la bonne bien entendu ! 

Vendredi 7 juin:

 Little Fats

Little Fats, le quintet swing de Jean-Baptiste Franc qui revisite le jazz de la fin des années 30 : de Fats Waller, Red Allen, James P. Johnson, Teddy Wilson.

Avec Hugues Dieuzeide (ténor), Dan Vernhettes (trompette), Yann-Lou Bertrand (contrebasse), et Thomas Racine (batterie)… et peut-être Benoit de Flamesnil (trombone) en guest.

Samedi 8 juin :

Mathieu Boré

Swing Crooner

On l'appelle aussi le 'French Crooner'. Matthieu Boré, chanteur, pianiste, compositeur, démocratise le jazz, le rendant à nouveau populaire, abordable, tout en demeurant de grande qualité et généreux. Mêlant les univers jazz, rock, blues, il convoque les grands standards, mais il déploie également tout son talent d'écriture avec des compositions personnelles. Passionné par la Nouvelle Orléans, Matthieu  a développé ces dernières années un répertoire de compositions originales et standards rhythm and blues autour de grands pianistes-chanteurs tels que Huey Piano Smith, Allen Toussaint ou Professor Longhair. Un répertoire résolument gai et léger, une énergie fabuleuse, un réel sens du partage avec son public. 

Dimanche 9 juin :

Megaswing

Stéphane Roger et son Mégaswing Quartet vous proposent un répertoire swing entièrement dévoué à la danse. 

Tel est le mot d’ordre!  Qu’on se le dise!!!!!

Lundi 10 juin :

MONDAY SWING & BLUES

Un mélange détonnant de feeling, de talent et de savoir-faire, au carrefour du blues et de la soul, du funk et du rock, des ballades et du boogie. Amis musiciens,  venez jammer.

Mardi 11 juin :

JEAN PAUL AMOUROUX

BOOGIE WOOGIE MACHINE

Ce n'est pas par hasard si Memphis Slim surnommait Jean-Paul Amouroux “Boogie Woogie Slim" et si Milt Buckner l'appelait "Jean-Paul Boogie Woogie"... C'est le pianiste français N°1 du Boogie Woogie. Dès l’âge de 14 ans, il découvre les joies de la "basse ambulante" du boogie-woogie alors que ses parents le destinaient au violon. Pensionnaire dans une institution religieuse, il malmenait les harmoniums de l'établissement et jouait le Boogie Woogie à l'orgue de la chapelle... à la grande stupeur des religieuses ! 

Du mercredi 12 au samedi 15 juin :

Company B Jazz Band (Canada)

 Les membres de la Compagnie B Jazz Band se sont rencontrés dans le programme d’études de jazz à l’Université Capilano, perfectionnant leurs compétences en matière de jazz moderne. Intéressés à en savoir plus sur ce qui a précédé, les amis sont arrivés sur des enregistrements des sœurs Andrews et Boswell. Au début, c’était de l’amour, et leur mission est de recréer le son et l’esprit de cette merveilleuse époque du jazz, tout en y ajoutant leurs propres personnalités musicales.

 

Dimanche 16 juin :

Megaswing

Stéphane Roger et son Mégaswing Quartet vous proposent un répertoire swing entièrement dévoué à la danse. 

Tel est le mot d’ordre!  Qu’on se le dise!!!!!

Lundi 17 juin :

MONDAY SWING & BLUES

Un mélange détonnant de feeling, de talent et de savoir-faire, au carrefour du blues et de la soul, du funk et du rock, des ballades et du boogie. Amis musiciens,  venez jammer.

Mardi 18 et mercredi 19 juin :

Pastre Father & Son

Michel Pastre s’impose aujourd’hui comme l’un de nos plus fameux saxophonistes ténor français. Il se produit d’abord en petite formation puis, dans les années 90, est appelé dans des big bands : le Tuxedo Big Band de Paul Chéron et la Super Swing Machine de Gérard Badini dont il devient le soliste vedette. Prix sidney Bechet de l’Académie du Jaz en 1999, Il monte son propre Big Band qui triomphe dans les plus grands festivals de jazz. Inconditionnel de Lester Young et de Count Basie, Michel revient nous faire partager sa passion du swing avec son fils César.

Du jeudi 20 au samedi 22 juin :

Stéphane Seva

Tribute to Franck & Ray

Stéphane possède deux cordes à son arc : le chant et la percussion. Spécialiste incontournable du washboard dans le jazz traditionnel en France comme à l’étranger, il était à nouveau en tournée à New York novembre dernier et notamment invité dans le mythique club de jazz new yorkais, le Birdland, pour le Django Reinhardt NY Festival avec le guitariste Dorado Schmitt. On le connaissait washboardiste, batteur et percussionniste, on avait oublié qu’il avait fait ses classes à Paris auprès de la chanteuse américaine Sarah Lazarus. On le découvre aujourd’hui crooner dans un séduisant voyage musical où il revisite, avec admiration et respect, les grands thèmes immortalisés par Frank SINATRA et Ray CHARLES. Le tour de chant « To Frank and Ray » est une promenade musicale entre deux voix majeures, un chemin coloré de soul, de rythm'n blues et bien sûr de jazz !  Stéphane SEVA et ses musiciens vous proposent une balade américaine au cœur de la soul, du rythm’n blues et du Jazz. De New-York à Las Vegas, du “Genius” à “the Voice”, redécouvrez “Georgia”, “I’ve got a woman”, “come fly with me”, “I’ve got you under my skin”…, et tant d’autres tubes interplanétaires

Dimanche 23 juin :

Megaswing

Stéphane Roger et son Mégaswing Quartet vous proposent un répertoire swing entièrement dévoué à la danse. 

Tel est le mot d’ordre!  Qu’on se le dise!!!!!

Du lundi 24 au jeudi 27 juin :

Sazerac Swingers

Live Jazz & Entertainment New Orleans Style

Le groupe allemand "Sazerac Swingers" s'est imposé rapidement comme un des meilleurs interprètes européens du Jazz de New Orleans, tel qu'il est joué aujourd'hui dans sa ville natale. "Live Jazz and Entertainment" traduit un mélange de Jazz Traditionnel, Swing, Calypso et Second Live Music présenté avec humour et dynamisme. Le groupe doit son nom au fameux cocktail néo-orléanais "Sazerac" inventé en 1804, et chaque concert finit en une fête mémorable.
On compte les Sazerac Swingers parmi les plus grosses attractions de la scène de jazz allemande actuelle. Là, le vrai son de New Orleans est au premier plan, et est transmis sans déformation." - Good Times, Décembre 2014.
I suggest everybody buy a Sazerac Swingers record, play it from the first song to the last song, dance, swing, laugh, cry, then y'all know what it is to feel good New Orleans music in your soul. – Glen David Andrews (two time Grammy Award Nominee).

Vendredi 28 juin

Mathieu Boré

Swing Crooner

On l'appelle aussi le 'French Crooner'. Matthieu Boré, chanteur, pianiste, compositeur, démocratise le jazz, le rendant à nouveau populaire, abordable, tout en demeurant de grande qualité et généreux. Mêlant les univers jazz, rock, blues, il convoque les grands standards, mais il déploie également tout son talent d'écriture avec des compositions personnelles. Passionné par la Nouvelle Orléans, Matthieu  a développé ces dernières années un répertoire de compositions originales et standards rhythm and blues autour de grands pianistes-chanteurs tels que Huey Piano Smith, Allen Toussaint ou Professor Longhair. Un répertoire résolument gai et léger, une énergie fabuleuse, un réel sens du partage avec son public. 

Samedi 29 et dimanche 30 juin :

La Chanteuse américaine Mandy Gaines

La voix puissante de Mandy Gaines évoque à la fois la perfection technique d'une Sarah Vaughan et la sensibilité de Billie Holiday. Son style est proche de celui d'Ella Fitzgerald car, à l'instar de son aînée, elle a dans sa voix cette éternelle jeunesse qui la rend si unique. Mandy Gaines est l'une de ces très grandes chanteuses noires américaines qui éblouit par sa voix, sa tessiture, son swing, son scat, ses inflexions symphoniques et sa présence sur scène. Mandy est originaire de Cincinatti. Parcours classique (des chorales de gospel aux groupes de R'n B puis au jazz), elle a fait ses débuts dans les années '80 dans le circuit américain, puis, pendant trois ans, en Extrême Orient. Elle se produit aujourd'hui dans le monde entier. Sa fibre soul et son feeling font chaque fois merveille, touchant droit au cœur non seulement les puristes mais encore le moindre profane dès lors conquis. Mandy Gaines, dont les performances sont unanimement reçues par les spécialistes comme étant « excitantes et pleines de fraîcheur », se décrit elle-même comme une « accompagnatrice vocale versatile », passant du rhythm n'blues à la pop music pour revenir au soul jazz avec désinvolture.